Aspics de crevettes sur toasts au raifort


Une recette à la base de Guy Demarle réalisée dans l’empreinte demi sphère pour agrémenter vos apéros ! Quelques modifications ont été apportées à la recette d’origine.

IMG_3024Ingrédients pour 35 bouchées :

  • 2.5 feuilles de gélatine
  • 160 g d’eau
  • 4 g de fumet de poisson
  • 1 cc de jus de citron vert
  • 125g de petites crevettes roses
  • 1/2 botte d’aneth
  • 1 petite carotte
  • 1 petit tronçon de concombre
  • 0.5 cm de racine de gingembre
  • 9 larges tranches de pain de mie complet
  • 10g de raifort (fort)

Préparation:

  1. Réhydrater la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide. Dans une petite casserole mettre l’eau et le fumet de poisson et portez à ébullition. Laissez refroidir puis ajoutez le jus de citron vert et la gélatine essorée, mélangez pour faire fondre la gélatine puis réservez.
  2. Coupez la carotte, le concombre et le gingembre en une très fines brunoise, poivrez et ajoutez les crevettes et un peu d’aneth ciselée, mélangez le tout. Disposez dans chaque empreinte un peu de préparation crevettes.
  3. A l’aide d’un entonnoir automatique recouvrez la préparation de chaque empreinte avec la préparation de fumet de poisson.
  4. Couvrez vos empreintes d’un film alimentaire et placez au réfrigérateur pendant 24h.
  5. Pour le montage toastez le pain de mie et découpez des ronds à la taille des demi sphère, tartinez d’une fine couche de raifort chaque rond et placez y vos aspics. Décorez avec une feuille d’aneth.

Aspics de crevettes sur toasts de raifort

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s