Millasson, Millassou, Millas……

Le millas, millasson, millasou autant de nom que de provinces, est un dessert typique du grand Sud-Ouest, gâteau paysan très simple, à mi-chemin entre la pâte à clafoutis et le flan. Millas vient de milh qui signifie millet. En effet, l’ancêtre de cette pâtisserie populaire, le millassous ou millassou était une bouillie au lait de millet consommée ici depuis l’Antiquité, puis le maïs fut introduit en Europe au XVIème siècle et les paysans exploitants du Sud-Ouest l’utilisèrent abondamment pour se nourrir.
Recette traditionnelle faites avec de la farine de Maïs Grand Roux Basque. Découvrez une farine rare, notre farine de maïs est issue d’une culture BIO récoltée et sélectionnée manuellement puis le maïs est moulu avec un moulin Astrié à meule de granite. Un produit d’exception pour la fabrication des taloas (ou talo), petite galette de farine de maïs que l’on déguste souvent lors des fêtes de villages (Recette sur le blog) ou encore cette recette traditionnelle de Millasson.

Ingrédients :

  • 175 g de Farine de Mais Grand Roux Basque
  • 1/2 litre de lait
  • 4 œufs
  • 100 g de Beurre
  • 100 g de Sucre en poudre
  • 1 Sachet de sucre vanillé
  • 2 C à S de Rhum ou fleur d’oranger

Préparation :

  1. Préchauffez le four à 200° C
  2. Préparez l’ensemble des ingrédients
  3. Mettre à chauffer le lait dans une casserole et faites le bouillir.
  4. Retirez la casserole du feu et versez le lait dans un cul de poule, y verser la farine et mélangez bien vigoureusement le tout.
  5. Ajoutez le sucre, le beurre ramolli coupé en morceau et le sucre vanillé et mélangez.
  6. Séparez le jaune des blancs 
  7. Montez les blancs en neige.
  8. Ajoutez à la pâte, un à un les jaunes d’œufs en fouettant énergiquement.
  9. Ajoutez le rhum et mélangez.
  10. A l’aide d’une marise ajoutez délicatement les blanc en neige à la préparation.
  11. Beurrez un moule à manquer et y déposer la pâte.
  12. Enfournez pendant 1 heure 
  13. Attendre que le gâteau soit refroidi pour le démouler sur un plat.

 

 

Laisser un commentaire